Offrir un bijou en pierre naturelle à un ami, un parent ou un fiancé(e) signifie que vous portez de l’intérêt  à cette personne. Mais imaginez la déception s’il s’avère que la pierre n’est pas authentique, et qu’il s’agit en fait d’une fausse pierre.

Imaginez aussi si le bijou vous est destiné, parce que vous voulez profiter des bienfaits de la lithothérapie, par exemple. Ne seriez-vous pas frustré ?

Que vous l’achetiez en cadeau ou pour profiter des vertus des pierres et des cristaux, un bijou orné d’une fausse pierre en plastique ne vous fera pas grand bien. Au final, il vous sublimera un moment, mais c’est tout.

Pour espérer bénéficier des nombreux avantages de votre bracelet, pendentif ou collier de pierres, il est important de s’assurer qu’il est serti de pierres véritables et authentiques.

Bien sûr, cela peut arriver à quiconque de faire une erreur. Mais avec du bon sens et une bonne dose d’observation, vous pouvez facilement distinguer les vraies pierres des fausses. Et bien sûr, nous vous aiderons en vous montrant des astuces pour réduire le risque d’erreur.

Dans cet article, nous aborderons tour à tour les questions suivantes : Qu’est-ce qu’une vraie pierre naturelle ? Qu’est-ce qu’une fausse pierre ou une pierre falsifiée ? Comment distinguer les deux ?

En bonus, nous vous dévoilerons une petite liste des pierres les plus contrefaites du marché.

Définition de la pierre naturelle
De manière simple, la pierre naturelle peut être définie comme une pierre qui s’est formée naturellement, une pierre qui résulte de la nature, une pierre qui n’a pas été créée artificiellement. Remarque : Ce terme est également utilisé pour désigner les roches et les matériaux de construction. Mais ce n’est pas cette variété qui nous intéresse ici. Dans cet article nous parlerons des pierres précieuses, qui regroupent les pierres précieuses et semi-précieuses et qui sont généralement utilisées pour l’ornementation.

Selon sa formation, une pierre peut être d’origine minérale ou organique. Selon les gemmologues, il existe aujourd’hui environ 450 espèces de pierres dans le monde. Chacun d’elles a sa propre composition chimique qui détermine sa couleur et ses propriétés. Cela dit, elles peuvent être classés en trois catégories principales :

LES PIERRES PRÉCIEUSES:

Une pierre précieuse est la plus précieuse de toutes les gemmes. Naturelle, très dure, très belle, et aussi très difficile à trouver. C’est, en effet, une pierre rare et chère. Vous ne les trouverez que dans les bijoux haut de gamme qui ne sont vendus qu’en haute joaillerie ou bijoux de luxe. A noter qu’à ce jour, seules quatre gemmes sont considérées comme des pierres précieuses : le rubis, le diamant, le saphir et l’émeraude.

LES PIERRES SEMI-PRÉCIEUSES:

Elles sont également connues sous le nom de pierres précieuses. La désignation de pierre semi-précieuse comprend toutes les pierres précieuses qui n’entrent pas dans la catégorie des 4 pierres précieuses. La liste est donc très longue. Dans cette catégorie se trouvent par exemple des pierres populaires telles que l’œil de tigre, l’agate, l’améthyste, l’aventurine, la calcite, la citrine, le cristal de roche, la fluorite, le grenat, le jade, la pierre de lune

Pour le reste, rappelons que le terme « semi-précieux » n’est en aucun cas synonyme de basse qualité. Au contraire, les pierres semi-précieuses sont d’une grande beauté. C’est pourquoi elles sont largement utilisées comme ornements dans de nombreux bijoux. Et au-delà de leur aspect esthétique, ces pierres apportent également santé et bien-être à leurs propriétaires. Elles sont utilisées pour le yoga, la méditation et la lithothérapie. Ce sont les gemmes les plus souvent trouvées sur le marché de la pierre naturelle.

LES PIERRES ORGANIQUES:

Saviez-vous que l’ambre, le corail, la nacre, la perle et le jais ne sont pas réellement des pierres minérales ? Ce sont les pierres dites organiques. À l’origine, elles étaient formés de matière organique et non minérale. Le corail, par exemple, provient de colonies de polypes, l’ambre de résine fossile et le jais d’un dérivé du charbon. Cependant, cela ne signifie pas qu’une pierre organique est dépourvue de qualités. Il n’y a pas de pierre plus brillante que l’ambre et plus élégante que la perle. Et on leur attribue aussi des vertus thérapeutiques.

QU’EST-CE QU’UNE PIERRE FAUSSE OU FALISFIÉE?

Les fausses pierres existent. Contrairement aux pierres naturelles, elles ne sont pas le résultat du travail de la nature. Ce sont des imitations, des pierres fabriquées artificiellement en laboratoire ou traitées pour changer leur couleur ou les rendre plus vives en couleurs.

Une fausse pierre peut donc vous apporter les couleurs et la lumière que vous recherchez pour sublimer votre apparence. Ce qu’elle ne peut pas vous offrir, ce sont les avantages que cache une vraie pierre. Pourquoi? Tout simplement parce qu’une fausse pierre n’est pas dotée des minéraux nécessaires.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de fausses pierres selon leur composition ou le traitement qu’elles ont subi. Sans plus tarder, nous vous dirons lesquels :

  • LES PIERRES SYNTHÉTIQUES:

La pierre synthétique est très courante. Et c’est aussi celle qui est la plus difficile à différencier d’une vraie pierre, tant l’imitation est parfaite. En fait, les fabricants ne se contentent pas de copier l’apparence. Ils reproduisent également la composition de la gemme. Il en résulte des pierres synthétiques presque identiques aux pierres précieuses. Cependant, elles sont  fausses et ne peuvent vous apporter les bienfaits promis par les vraies pierres naturelles.

Il est à noter que les pierres contrefaites de ce type sont couramment utilisées dans la fabrication de bijoux fantaisie. Si vous n’en avez besoin que pour vous faire belle, alors vous n’avez pas à vous soucier de porter une bague avec une pierre synthétique. Mais si votre objectif est de profiter des bienfaits des pierres, une bague en pierres synthétiques ne vous servira à rien. Par conséquent, il est toujours préférable d’investir dans des bijoux fabriqués avec des pierres véritables.

  • LES PIERRES DE CRISTAL:

Une pierre de cristal est facile à reconnaître même pour un novice. Cette imitation de pierre en verre n’est pas seulement cassante, elle se raye aussi facilement. Si des stries, des cassures conchoïdales ou des bulles avec des résidus de silice sont observées à l’intérieur de la pierre dite naturelle, il s’agit probablement d’une pierre de verre. Le verre industriel est largement utilisé dans la fabrication d’obsidiennes et de faux cristaux. Alors ne vous y trompez pas.

  • LES PIERRES EN PLASTIQUE:

Le plastique est également un matériau populaire pour les contrefacteurs qui fabriquent de fausses pierres. Comme toute pierre de substitution, une pierre en plastique imite assez bien un vrai bijou. Mais comme le verre, il est aussi facile à reconnaître. Comment faites-vous?

Prenez-le simplement dans votre main. S’il s’agit d’une vraie pierre, elle sera plus douce au toucher. Si elle est un peu rugueuse, il s’agit probablement d’une fausse pierre en plastique.

Autre astuce toute simple : passez la pierre sous une flamme. Si elle fond ou sent le plastique brûlé,  il s’agit probablement de plastique.

  • LES PIERRES DE RÉSINE:

Faites également attention à la pierre de résine. Ce matériau est similaire au plastique. Il est très malléable et les contrefacteurs n’hésitent pas à l’exploiter pour créer une imitation parfaite d’une gemme. La plupart du temps, ils ajoutent même d’autres matériaux pour donner aux fausses pierres un aspect plus convaincant.

Malheureusement pour ces individus peu scrupuleux, il est assez facile de repérer une pierre en résine. Comme pour le plastique, il suffit d’un petit passage sous la flamme pour que la résine fonde.

  • LES GRENATS DOUBLE VERRE:

Les faussaires ne sont jamais à court d’idées lorsqu’il s’agit de fabriquer de fausses pierres. Et le grenat double verre est un grand moment de leur ingéniosité. À première vue, on pourrait penser qu’il s’agit d’une véritable pierre de grenat. Mais si vous prenez le temps de l’observer de près, vous vous rendrez vite compte de la supercherie.

En fait, un doublet de cristal de grenat n’est rien de plus qu’une fine bande de véritable pierre de grenat collée sur une lame de verre. L’aspect naturel est très réussi. Et si vous prenez la pierre dans votre main, vous sentirez aussi qu’elle est froide, ce qui vous amènera à conclure qu’il s’agit d’une vraie pierre. Alors comment le reconnaître ?

C’est simple : il suffit de regarder la pierre de côté. Si elle est fausse, vous verrez des bulles d’air dans la zone où le verre est collé au grenat.

  • LES PIERRES CHAUFFÉES:

Sous la chaleur, certaines pierres naturelles peuvent changer de couleur. C’est le cas, par exemple, des améthystes qui, une fois chauffées, acquièrent la couleur jaune de la citrine. Cette pratique peut être perçue comme frauduleuse car elle augmente la valeur de la pierre. Cependant, ce n’est pas nécessairement le cas pour toutes les pierres chauffées.

En fait, le traitement thermique des pierres est une pratique qui existe depuis des siècles. La plupart des rubis et saphirs trouvés sur le marché ont subi ce type de traitement. Il rend la couleur des pierres plus intense ou plus transparente.

Comme promis, voici la liste des pierres les plus contrefaites sur le marché actuel – TURQUOISE – OPALE – CITRINE – JADE – AMBRE – LAPIS LAZULI – MALACHITE

En résumé, les fausses pierres abondent aujourd’hui sur le marché de la pierre naturelle. Pour éviter d’être piégé, il faut savoir bien observer. Cela vous permettra de reconnaître les vraies pierres des fausses. Et si vous êtes sur le point d’acheter des bijoux en pierres précieuses, il serait préférable de consulter un gemmologue professionnel (bijoutier par exemple) et boutique spécialisée pour obtenir des conseils de professionnels. Enfin, il serait également plus sage d’acheter vos bijoux en pierre uniquement dans les magasins qui vendent de véritables pierres. Si nous avons une adresse à vous conseiller : c’est La Boutique Saint-Gimer!