Petite Histoire des Pendules

Qu’est-ce qu’un pendule?

Pour faire simple, le pendule est un amplificateur des réactions neuromusculaires de très faibles amplitudes ce qui permet l’interprétation de l’opérateur.

Deux écoles distinctes s’affrontent en ayant leurs “outils” de prédilection : d’un côté, l’Ecole des Physiciens s’attache surtout à la composition du pendule et affirme que l’acte radiesthésique s’explique simplement par un échange vibratoire entre l’opérateur (récepteur- émetteur) et l’objet de sa recherche, tandis que de l’autre côté l’Ecole des Mentalistes pense que la radiesthésie est due à un phénomène parapsychologique.

En réalité et dans l’état actuel des recherches, la radiesthésie semble être la résultante d’un ensemble de perceptions tant mentales que physiques.

Le pendule au fil des siècles:

Le pendule, réservé auparavant aux savants et initiés, ne devient vraiment populaire qu’après la révolution française. C’est Galilée (1564-1642) qui établit le premier les lois de fonctionnement du pendule, puis Gray (1670-1736) remarque en 1730 que certains matériaux suspendus à un fil par un opérateur sont attirés par des masses électrisées… ces constats seront approfondis par Gerboin, Chevreuil, Jean-Bernard Foucault (1819-1868)… John Wheeler (1911-2008) qui constate que le désir de produire un mouvement déterminé est la cause première du mouvement pendulaire. Ce n’est finalement qu’à la fin du XIX° que l’on aboutira à l’équation mathématique permettant de calculer la période d’un pendule et que l’on utilisera, entre autres, pour réguler les balanciers des horloges. Les abbés Bayard et Bouly à la fin du XIX°, utilisent pour la première fois le terme de radiesthésie, obtenu à partir de la racine latine radius (rayon) et de la racine grecque aesthesis (sensibilité).

En 1904, le sourcier Grisey découvre à l’aide de baguettes, les “Potasses d’Alsace” près de Thann et en précise même la profondeur à 400 m. Dès lors, de nombreuses théories jusqu’alors confidentielles sont rendues publiques et le premier congrès des sourciers voit le jour à Hanovre en 1911. Au cours de la première guerre mondiale, les radiesthésistes dont l’abbé Bouly, permettent de détecter les obus. L’abbé Mermet prouve même que les recherches en aveugle, sur plan, dessins, photographies sont possibles.

Les domaines concernés par la radiesthésie:

Hydrologie (sourciers), Minéralogie, Archéologie, Chasse aux Trésors et Recherches d’objets disparus, Gestion des affaires, Analyses psychologiques, Orientation professionnelle, Recherches policières, Jeux et Paris, Santé, Géobiologie, Télé radiesthésie, Radionique, Soins vétérinaires…

Conseils de base:

– La radiesthésie n’étant pas un don, mais nécessitant néanmoins des qualités, il faut en apprendre le fonctionnement et en respecter certaines règles.

– De nombreux ouvrages peuvent vous guider mais, si vous souhaitez approfondir, je vous conseille d’adhérer à une association sérieuse de radiesthésistes qui prodigue cours et/ou conseils en travaillant sur des cas pratiques.

– Ne travaillez qu’en bonne condition physique et dans un endroit calme, apprenez à vous concentrer et à vous relaxer, ayez une convention mentale bien déterminée, luttez contre l’autosuggestion pour rester neutre, recherchez toujours la cause de vos erreurs et déchargez votre pendule après chaque utilisation (surtout médicale).

– Choix: La longueur du fil est à adapter aux personnes et situations. Il doit toujours être tendu. Tous les matériaux fonctionnent sauf le fer aimanté. La forme peut être variée (sphérique, ronde, cylindrique…) mais certaines formes ou matières sont préférables pour des travaux précis.

Quelques grands noms de la radiesthésie:

Abbé Bouly (1865-1958), Abbé Mermet (1866-1937): créateur du pendule à témoin, Henri de France (1872-1947), Joseph Treyve (1877-1946): spécialiste de la prospection à distance,

Yves Rocard, Etienne Guille…

De nombreux scientifiques adhèrent à l’ “Association française et internationale des amis de la Radiesthésie” dès sa création en 1929 dont Edouard Branly.

Exemples de pendules proposés par la Boutique Saint-Gimer:

  • pièces artisanales en bois tourné (buis, olivier, ébène, cerisier, padouk…
  • en métal: pendule ” Double Goutte Témoin”, pendule “Vision Témoin”, pendule “cylindre témoin”, pendule “Goutte d’eau”, pendule conique, pendule “Argus”, pendule ” Censor”, pendule “Mimosa”, pendule “Obus”, pendule “Spirale”, pendule “Vénus”, pendule “Séphoroton”, pendule “Osiris”…
  •  en bois: pendule boule en buis, pendule égyptien en bois de rose, en bois de violette
  • en pierre: Améthyste, Cristal de roche, Aventurine, Lapis, Obsidienne, Tourmaline, Opale, Howlite, Unakite, Œil de tigre, shiva Lingam, Emeraude, Apatite, …: pendule “Cône”, pendule “Séphoroton”, pendule “Merkaba”, pendule “Toupie”, pendule “Pyramide”, pendule “Cage” avec pierre interchangeable, pendule “Facettes”, pendule “Goutte”, pendule “Reïki”, pendule “Bâton”, pendule “Spirale”, rare pendule “Dorje” , pendule “Ange” … Pendule Dorje
  • en cristal Swarovski: “goutte”, “facettes”,

Bibliographie:

FANGAIN Jocelyne: Encyclopédie des pendules, Trajectoire, 2012

FANGAIN, Cours Complet de radiesthésie 1 et 2, Trajectoire, 2013

D’ARZON Pierre, Initiation à la pratique du pendule, Déliver, 2004

ALLIONE Bruno, Le Pendule de l’Architecte

AURIVE Marc, Le grand Livre de la radiesthésie, Trédaniel, 1997

de FRANCE Henri, Radiesthésie théorique et pratique, Desforges

KIRCHENER Georg, pendule et Baguette, Ed Le Jour, 1983

LUZY Antoine, Le Mystère et la Vérité en radiesthésie, Ed Dangles, 1954

MERMET Abbé, Comment j’opère pour découvrir[…], Ed la Maison de la radiesthésie

ROCARD Yves, Le Signal du sourcier, Dunod, 1963

ROCARD Yves, Les Sourciers, PUF, 1981

SERRES Paul, La Vérité sur la radiesthésie, Dunod, 1947

Article précédent
La Boutique Saint-Gimer & Les Cadeaux de la Nature
Article suivant
Petite Histoire de la Numinéralogie®

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu