Petite Histoire des Bougies

 En plus d’être jolies, de sentir bon ou de créer une ambiance raffinée, intime et reposante, les bougies ont d’étonnants pouvoirs …

La  bougie a toujours occupé une place de choix dans les rituels religieux. Symbole de purification, la flamme aurait le pouvoir d’apaiser les âmes, de chasser les mauvais esprits et même de s’attirer les protections célestes mais attention chaque couleur possède une signification particulière…

Biographie d’une bougie:

La bougie est un objet servant en général à éclairer, composé d’un corps gras et d’une mèche enflammée.

 Durant des siècles, c’est  le jonc qui a été utilisé pour faire des chandelles. Fendu avec précaution pour ne pas en abimer la moelle, il était trempé dans de la graisse végétale ou animale qu’on laissait ensuite durcir. On le faisait brûler dans des brûle-joncs. En Occident, à partir du Moyen Âge la chandelle rivalise avec la lampe à huile qui nécessite  une attention  constante.  La chandelle, inventée par Alfred Le Grand au IX° et constituée d’une mèche entourée de suif de bœuf ou de mouton, est plus pratique  même si  le suif coule, graisse les doigts, et produit une  flamme jaune et fumeuse

 Le mot « bougie » n’est apparu dans la langue française qu’au XIVe siècle, tiré de Bugaya transcription en arabe du mot Kabyle Bgayet, ville maritime d’Algérie et principal fournisseur de la cire utilisée à la place du suif dans les chandelles (qualifiées alors de “bougies”). Le mot « chandelle » est donc réservé aux instruments faits de suif.

Dès le XIV°siècle en France, il existait une corporation des chandeliers-ciriers-huiliers rangée sous la bannière de Saint-Nicolas et dont le métier consistaient à clarifier le suif et la cire, à couper et à ajuster les mèches de deux fils de coton et d’un fil de chanvre, à les attacher par rangées à une baguette et à les plonger  dans le vase contenant le suif ou la cire en fusion, jusqu’à ce qu’elles aient la taille convenue. Cette corporation était très réglementée pour éviter   de mêler la vieille cire avec la nouvelle, le suif de mouton avec le suif de vache, et de mettre, aux mèches, plus d’étoupe que de coton.

La noblesse et le clergé s’éclairaient avec des cierges en cire d’abeille tandis que le peuple s’éclairait au suif. Son prix  équivalant sous Louis XIV   au salaire journalier d’un ouvrier spécialisé soit environ 2,5 Livres, en limite la diffusion à l’aristocratie.

La bougie se distingue de la chandelle au milieu du XIX° siècle, par sa matière première et par l’utilisation de mèches de coton tressé, et peu à peu la remplace.

 En 1823, le chimiste français Michel-Eugène Chevreul (1786-1889), reprenant les travaux  du chimiste suédois  Carl Scheele (1742-1786), découvre que ce ne sont pas les corps gras qui se combinent avec l’alcali pour former le savon, mais qu’ils sont d’abord décomposés en acides gras et en glycérine (ou glycérol). Chevreul est ainsi à l’origine de la théorie de la saponification. Ses études chimiques le conduisent aussi  à inventer la bougie stéarique (notre bougie actuelle) qui remplace définitivement en 1825 la chandelle de suif. Ces découvertes conduisant à une industrialisation massive de la bougie et du savon, les savonniers et ciriers appartiennent désormais à la même corporation, dont Nantes devient la capitale. Aujourd’hui encore, les 3/4 de la production française de bougies proviennent de la région nantaise. L’apparition de la paraffine solide, issue du pétrole et de la stéarine (extrait de graisse animale et végétale) permet désormais la production de bougies de meilleure qualité.

Certes aujourd’hui, la bougie constitue une source de lumière de dépannage mais pas seulement…

Pendant longtemps, les bougies graduées ont servi à mesurer le temps et c’est sans doute pour cette raison qu’elles symbolisent encore aujourd’hui les années écoulées sur les gâteaux d’anniversaire. Quant au fait de souffler ses bougies, la tradition remonte à la Rome antique où le Pater Familias devait ainsi prouver qu’il avait encore toutes ses capacités pulmonaires donc la santé. Le Carnaval de Rome se clôturait aussi par une spectaculaire bataille de bougies via del Corso… Aujourd’hui, les bougies d’anniversaire empruntent diverses formes et on les souffle simplement dans l’espoir de voir se réaliser un souhait. Certaines même refusent de s’éteindre, à la grande joie des convives…

De nos jours les bougies servent aussi à pratiquer des massages. Pour cela, on utilise en général des cires naturelles comme la cire d’abeille, associées à de la stéarine ou des huiles végétales pour abaisser le point de fusion des bougies et éviter ainsi toute brûlure.Cela  permet notamment l’ajout d’huiles essentielles sans risque de voir les bougies prendre feu à l’allumage.

Mais c’est surtout dans les rituels religieux que la bougie ou cierge est toujours utilisée… en effet, des bougies sont allumées en accompagnement d’une prière à La Vierge Marie ou à des Saints et sont utilisées dans bien d’autres religions ou apparentés, telle la Wicca. On leur attribue plusieurs propriétés dites magiques selon leur couleur, leur odeur et leur forme.

Quelles sont les significations particulières des couleurs?

Bougie grise: neutralise le mal et l’envoûtement.

Bougie blanche: neutralise les influences néfastes, soutient la prière, développe les pouvoirs psychiques, purifie, libère, permet la guérison, protège.

Bougie ivoire: favorise l’inspiration et l’ouverture d’esprit, apporte la chance dans le domaine financier.

Bougie jaune: développe la confiance en soi et en les autres, augmente le magnétisme personnel, apporte le succès, favorise la concentration et la  créativité, amplifie le rayonnement.

Bougie orange: dynamise, donne de l’assurance, apporte l’abondance et le succès dans les affaires légales et commerciales.ent, favorise la piété et la méditation, amplifie bonté et sagesse, purifie, permet la maîtrise spirituelle, soutient l

Bougie rose: favorise Amour, amitié, affection, sensibilité, l’ éveil psychique, permet la guérison de l’esprit,   apporte les honneurs.

Bougie rouge: améliore la santé et la fertilité, apporte amour et passion, développe la force physique et le courage, amplifie la volonté, la créativité.

Bougie marron ou brune: utilisée pour l’invocation des esprits de la Terre, apporte la protection et la sécurité, permet de retrouver les objets perdus, favorise la concentration et la télépathie, protège les  animaux domestiques et la famille, lève toutes formes d’incertitude, développe l’intuition et la  force mentale, permet d’obtenir l’abondance

Bougie noire: bannit les influences négatives, exorcise le mauvais œil, lutte contre la magie noire, purifie,   protection, lève la confusion, ouvre les niveaux profonds de la conscience.

Bougie violette: développe le potentiel psychique, permet la guérison, améliore le pouvoir personnel, protège son environnement, l’ambition, les affaires et les  succès financiers.

Bougie lilas: purification de l’environnement.

Bougie bleu-clair: favorise les examens et les entreprises financières, protège, aide au bien être, permet aux malades de se sentir mieux, favorise la guérison en général.

Bougie bleue: favorise le succès dans les entreprises et les amitiés, améliore l’équilibre, la communication et la santé, développe la sagesse, apporte la chance et la paix intérieure, protège, optimise, éloigne les cauchemars,    fait remonter la vérité,  lutte contre la dépression, favorise la liberté  

Bougie bleu-foncé: permet la méditation, facilite le sommeil, éloigne les cauchemars, permet la détente, neutralise la magie d’un autre, stoppe les calomnies et médisances, amplifie le pouvoir psychique.

Bougie verte: améliore la fertilité, apporte la chance, la prospérité et le succès, favorise les ambitions positives, facilite la guérison,  élimine les jalousies développe l’ amour maternel,

Bougie or: développe les pouvoirs cosmiques positifs, apporte la chance pure, permet le succès financier, développe la  fraternité,  le contact avec l’invisible, la fécondité, la connaissance et le rayonnement personnel.

Bougie argentée: neutralise les mauvaises influences.

Comment utiliser les bougies pour demander une faveur?

 Les bougies utilisées doivent toujours être neuves et si possible en cire mais avant toute utilisation, il faut les “charger”  en remplissant une petite coupelle d’huile d’olive pure puis en graissant avec le pouce droit  le corps de la bougie de haut en bas (pour les rituels de bannissements, procéder dans le sens inverse, de la base vers la mèche).

Il faut aussi utiliser une allumette différente pour chaque bougie ou allumer chaque bougie à la flamme de la première. A la fin du rituel, éteignez-les dans le sens inverse de l’allumage, sans souffler, car toutes les forces ou énergies qu’elles contiennent, disparaîtraient : mieux vaut les moucher entre les doigts ou utiliser un éteignoir. Enfin, n’utilisez jamais une bougie deux fois de suite : jetez-la, ou si le rituel l’exige, laissez-la se consumer jusqu’à la fin.

Laurence M.V.

En vente à la Boutique Saint-Gimer de Carcassonne,  des Votives ou des Neuvaines dédiées à votre Saint, des cierges parfumés à l’encens ainsi que des bougies de couleur, des bougies bio parfumées et  des bougies d’aromathérapie à la Cire de Soja, sans OGM ni pesticide, mèches en coton labellisé oekotex, huiles essentielles bio, parfums sans CMR ou Phtalates…

 

 

Menu